Facebook logo Twitter logo

À quoi a servi ta signature ?

Bonjour,

Nous te contactons suite à ta signature du Manifeste Étudiant pour un Réveil Écologique. Nous espérons sincèrement que tu prendras les 2 minutes nécessaires pour lire ce message dans lequel nous voulons te présenter la résonance qu’a eu ta signature dans les sphères économiques et politiques, et les perspectives que nous envisageons si nous obtenons un soutien suffisant de la part des signataires.

Nous voulons tout d’abord te remercier pour ta signature, la voix des étudiants a été bien plus écoutée que tout ce que nous avions pu imaginer. Pour te donner une vue d’ensemble sur le manifeste :

  • Il a été signé par plus de 25 000 étudiants français, venant de plus de 300 établissements d’enseignement supérieur différents.
  • Il a été mentionné dans presque tous les grands médias nationaux (Le Monde, France Inter, RTL, Le Figaro, etc…) et des articles entiers lui ont été consacrés dans les médias d’opinions lus par les sphères économiques et politiques comme Les Echos ;
  • Il a été soutenu par différentes personnalités politiques dans des pays variés allant de Al Gore aux États-Unis à Cécile Duflot en France, et salué par de nombreux acteurs économiques ;
  • Il a inspiré des étudiants dans d’autres pays. Le Manifeste a été lancé en Suède lundi 3 décembre et a déjà été signé par 2200 étudiants. Des projets similaires sont en cours en Allemagne, au Royaume-Uni et dans d’autres pays européens ;
  • Tout ceci nous a permis d’acquérir assez de crédibilité pour être invités à présenter les attentes des étudiants devant des patrons d’entreprise, notamment du CAC40.
  • Une lettre ouverte sera remise en main propre au Président de la République le 15 décembre pour l’interpeller sur ce sujet.
Et ensuite, concrètement ?
Aujourd'hui, nous pensons que les signatures doivent être plus qu’une déclaration d'intention sans suite : le manifeste représente un levier incroyable pour faire évoluer profondément les pratiques et les mentalités. Nous souhaitons l'utiliser au maximum, mais pour gagner en crédibilité et en légitimité il est essentiel que tu continues à t’informer et à te mobiliser.
Si tu ne l’as pas déjà fait tu peux jeter un œil à notre page Que Faire ?. Au-delà de ça, nous souhaitons accompagner ta réflexion personnelle et ta mobilisation en suivant deux axes :

Les entreprises :

En tant qu’étudiant, tu te demandes sûrement :
  • Pour quelle entreprise ou structure travailler ?
  • Est-il possible de les changer de l'intérieur ?
  • Si oui, par quels moyens ?
Dans les semaines et mois qui arrivent nous allons continuer à rencontrer des parlementaires, chefs d’entreprise, syndicats, acteurs de la société civile afin de présenter plus en détails le manifeste, faire valoir ta voix et montrer que les signatures sont le résultat d’une réelle adhésion.

En parallèle, nous interpellerons les entreprises sur les freins et les leviers qui leur permettent de mettre en place ou non une stratégie environnementale à la hauteur des enjeux.

Nous souhaitons te partager le fruit de nos rencontres par mail afin de nourrir ta réflexion personnelle et t’aider à répondre à ces questions. Nous souhaitons également te solliciter dans un futur proche sur tes attentes vis-à-vis du monde de l’entreprise afin de nous aider à constituer un cahier de doléance précis à présenter aux acteurs économiques.

L'enseignement supérieur :

Pour amorcer un changement de fonds, la connaissance des enjeux environnementaux est une priorité. C’est pourquoi nous pensons qu’il est essentiel d’intégrer la problématique écologique dans l’ensemble des formations du supérieur. Pour amorcer ce changement dans les établissements, nous sommes convaincus que les étudiants ont un rôle fondamental à jouer, et nous souhaitons t’encourager à y participer.
  • Peut-on vraiment espérer changer une formation ? Universités et écoles sont très attentives aux demandes des étudiants, et l’expérience dans plusieurs établissements a montré que nous pouvions impulser une dynamique très positive sur les formations en tant que telles.
  • Par où commencer ? Nous sommes en train de créer une boîte à outils qui vise à accompagner tout étudiant ou groupe d’étudiant souhaitant faire intégrer ces enjeux dans les formations de son établissement. La boîte à outil sera construite pour que chacun puisse y trouver l’aide dont il aura besoin (marche à suivre, retours d’expériences d’autres écoles de formations diverses, accompagnement, etc) ;
  • Tu souhaites t’investir ? Si tu souhaites participer à l’intégration des enjeux environnementaux dans ton établissement et y être aidé, tu peux remplir ce formulaire.


Pour conclure :

Tu l'auras compris, ton engagement est un moteur essentiel pour pousser au plus loin les revendications exprimées dans le manifeste. A certains moments opportuns, nous aurons besoin de ta contribution pour que tu sois acteur de cette dynamique. Ces contributions ne seront que très ponctuelles, et elles permettront de faire considérablement bouger les choses.

D’ici là nous avons besoin de toi pour amplifier encore l’impact du Manifeste et nous te proposons de le partager autour de toi à la réception de ce mail. Cela permettra peut-être de toucher un public qui n’en n’a pas encore entendu parler. Tu peux publier le lien de notre site sur Facebook et/ou tout simplement expliquer à tes amis pourquoi tu l’as signé.

Si tu ne souhaites plus recevoir de mail de notre part, tu peux simplement cliquer sur ce lien : {{ lien_desinscription_ml }}

Il y a de grande chances pour que beaucoup des signataires n’ouvrent même pas ce mail, nous comptons sur toi qui l’as lu jusqu’au bout pour leur dire de le lire. La taille de l’enjeu nécessite la mobilisation de chacun !
Si tu veux nous faire part de réflexions, suggestions ou témoignage tu peux t’exprimer ici.
Enfin, nous cherchons du monde pour nous soutenir au niveau web. Si tu es compétent et que tu souhaites t’engager avec nous, tu peux remplir le document suivant.

Merci d’avance pour la confiance que tu nous accordes, nous ferons de notre mieux pour faire porter ta voix et accélérer la transition.

Bien à toi,
L'équipe du Manifeste